Marier de cœur et de raison.

L’intuition n’est pas une méthode. Si Parrot Sélect réussit là où d’autres échouent, c’est que notre démarche commence avant la recherche du candidat et se poursuit après l’embauche de la personne sélectionnée.

  • AVANT, il s’agit de faire le portrait-robot de la personne recherchée en se penchant moins sur le poste que sur le besoin. Alain Parrot a compris depuis longtemps que « président », « vice-président » et « directeur » ne sont pas des fauteuils, mais des fonctions assorties de missions. Que les entreprises ne sont pas gérées par des définitions de tâches, mais par des personnes qui ont des objectifs personnels et professionnels. Que plus cette ambition est profonde, plus l’entreprise y gagne.
  • PENDANT, il s’agit de bâtir une liste de candidats top niveau qui comprennent les enjeux de la fonction et qui ont profondément envie de plonger. À partir de cette liste, il s’agit d’identifier non pas une, mais la personne.
  • APRÈS, il s’agit de s’assurer que la personne sélectionnée déploie rapidement ses talents. Que son embauche ne soit pas un lieu d’arrivée, mais un point de départ. Si le processus de sélection aura pris mille précautions, Parrot Sélect considère que sa mission ne se terminera que lorsque la personne recrutée s’est mise en mode efficacité.